l'ABA vous accompagne

Le braille et le standard DAISY

Le braille

L'écriture braille est composée de 6 points en relief dont la taille est idéale pour pouvoir être perçue entièrement par l'extrémité charnue d'un doigt.
En combinant diversement ces 6 points, on peut obtenir 64 signes, soit toutes les lettres de l'alphabet, les lettres accentuées, les nombres et les signes de ponctuation.

Ces six points sont rangés en deux colonnes verticales parallèles et sont numérotés en commençant par le haut de la colonne de gauche. L'ensemble de ces deux colonnes est appelé une cellule.
 
Braille Cellule

En observant l'alphabet braille, on peut remarquer qu'il a été divisé en quatre lignes de 10 lettres, incluant aussi les lettres accentuées.

  • Pour former les lettres de a à j, soit la première ligne de l'alphabet, on utilise uniquement les quatre points supérieurs (1, 2, 4 et 5).
  • Pour former les lettres de k à t, on reprend les mêmes combinaisons en leur ajoutant le point 3.
  • Pour la troisième ligne, qui comprend les lettres de u à ù, la combinaison est toujours la même mais on y adjoint cette fois les points 3 et 6.
  • Et enfin pour la quatrième ligne, qui contient les lettres â à w, seul le point 6 est ajouté à la combinaison de base. L'emplacement particulier de w est dû au fait que cette lettre n'était pas utilisée en français à l'époque de Louis Braille.


Pour écrire les chiffres de 1 à 9, on utilise les mêmes combinaisons que pour les lettres de a à i auxquelles on ajoute le point 6 et que l'on fait précéder d'un modificateur mathématique (le point 6). Pour le 0, il s'agit des points 3, 4, 5 et 6 précédés du point 6.

Les signes de ponctuation sont également représentés par des combinaisons de points et les lettres en majuscules sont annoncées par le signe des majuscules (les points 4 et 6).
 

Exemples :

La lettre n
Braille n1.gif

La lettre N
Braille majuscule Braille n minuscule

Ce système d'écriture constitue aujourd'hui encore la méthode de lecture et d'écriture la plus efficace pour les personnes aveugles.

Il existe deux sortes de Braille :

  1. le braille intégral (orthographique)
  2. le braille abrégé (similaire à la sténographie des voyants).

 

Le braille et son concepteur

De nos jours, on peut écrire plus de 200 langues et dialectes en braille.
L'écriture braille est mondialement répandue depuis 1949, date à laquelle l'UNESCO l'adapte à toutes les écritures.
L'écriture employée par les personnes non-voyantes doit son nom à son inventeur, Louis Braille.
Louis Braille naît en 1809, à Coupvray, en France. Il perd totalement la vue à l'âge de cinq ans, des suites d'un accident domestique survenu deux ans plus tôt. En 1819, il rejoint l'Institution royale des jeunes aveugles (école créée par Valentin Haüy en 1784, actuellement Institut national des jeunes aveugles). Cette école dispense un enseignement classique, mais à cette époque, elle ne possède que quelques ouvrages écrits en relief. Grand nombre de volumes par titre, très peu de texte par volume, un temps de lecture infini, ce procédé était sans avenir réel. En 1822, quelques ouvrages en alphabet Barbier (ancêtre du braille appelé « sonographie ») sont édités. Louis Braille prend conscience des possibilités de cette écriture créée par un voyant pour permettre aux militaires de lire dans le noir. Il se met alors à développer la technique afin que les personnes aveugles puissent en tirer le meilleur parti.
En 1824, son adaptation est terminée. Il s'agit quasiment de l'alphabet que l'on connaît aujourd'hui: six points permettant de retranscrire très rapidement tous les signes de l'alphabet des voyants. Sa méthode est éditée pour la première fois en 1829. 
Deux ans après la mort de Louis Braille, survenue le 6 janvier 1852, la France adopte officiellement le braille comme système d'écriture et de lecture pour les aveugles. En 1878, le système Braille est unanimement adopté en Europe et les Etats-Unis l’adoptent en 1917. Depuis 1952, il est reconnu universellement et la même année,  Louis Braille entre au Panthéon.

Téléchargez la biographie complète de Louis Braille

 

Alphabet braille

 
Alphabet braille

 

Télécharger une méthode de braille abrégé pour voyant

Télécharger une méthode de braille intégral pour voyant

 

L’audio (standard DAISY)

DAISY est l’acronyme de Digital Accessible Information SYstem, soit système d’information numérique accessible. C’est un standard qui permet d’organiser et de structurer l’information audio, afin que la lecture puisse se faire de la même manière que pour un livre imprimé. Ce standard offre des possibilités considérables aux publics empêchés de lire des supports imprimés. Le consortium DAISY (www.daisy.org), à l’origine de cette norme, vise un monde où les publics empêchés de lire auront un égal accès à la connaissance et à l’information, sans délai et sans coût complémentaire.

 

Les avantages du livre numérique DAISY :

  • Un seul CD suffit à contenir l'intégralité d'un ouvrage.
  • L'accès au début ou à la fin du livre est instantané. Le déplacement à l’intérieur de l'ouvrage peut se faire de chapitre en chapitre, ou plus finement.
  • La lecture peut être reprise à l'endroit exact où elle a été interrompue car des repères peuvent être placés et retrouvés même après éjection du CD.
  • La vitesse de lecture peut être augmentée ou diminuée sans distorsion de la voix.



Par rapport aux autres types de livres audio, les livres audio DAISY présentent de multiples avantages.

Avantages des livres audio par rapport à des livres sur cassettes :

  • son numérique de grande qualité
  • grande compacité ; un livre audio numérique tient sur un seul CD alors que pour un ouvrage de taille moyenne il fallait environ six à dix cassettes

 

Avantages des livres audio DAISY par rapport à des livres audio simples sur CD :

  • navigation structurée dans le livre (par partie, par chapitre, par section, par phrase, etc.),
  • possibilité de faire varier la vitesse de lecture sans distorsion de la voix,
  • pose de signets permettant de revenir à un endroit déterminé,
  • mémorisation de la dernière position de lecture,
  • informations sur le temps écoulé, le temps restant, le titre de l'ouvrage et celui du chapitre courant, etc.

 

Les CD au format Daisy sont lisibles sur 3 types d’appareil :

  • un lecteur Daisy
  • un ordinateur
  • un lecteur MP3

Sur ces deux derniers supports, sachez que vous n’aurez pas accès à toutes les fonctionnalités que propose Daisy.
Compte tenu de leur structure perfectionnée les CD Daisy ne sont pas lisibles par un lecteur de CD audio classique.

N.B. : Les lecteurs DAISY lisent également le format traditionnel comme, par exemple, des CD de musique ou des livres lus du commerce.
Ils peuvent être commandés auprès de :
UCBA (Union Centrale Suisse pour le Bien des Aveugles) au 021/345.00.50
Ch. des Trois-Rois 5bis, 1005 Lausanne.

« Les appareils de lecture Daisy »