Newsletter No. 29

1. Le mot du directeur

Durant cette période automnale, l’ABA a collaboré avec ses partenaires à de nombreux projets :

  • Association Cédille, pour une meilleure promotion des activités culturelles accessibles ;
  • École de la pomme, en accueillant, dans ses murs au Bourg-de-Four, une permanence mensuelle ;
  • Direction générale des transports, en rencontrant son nouveau directeur, M. Olivier Favre, pour mettre en avant les différents besoins des bénéficiaires de l’ABA ;
  • Établissements publics pour l’intégration (EPI), en participant à l’inauguration de leur nouvel atelier qui permettra la réalisation de plaques de signalétique (portes, ascenseurs, etc...) avec du texte en relief et du braille. L’ABA a rappelé la complémentarité de nos deux organisations et l’exclusivité de la BBR en matière de production de livres braille ;
  • Semaine des proches aidants, en présentant ses diverses activités et une expérience de guidage sous bandeau noir dans Le centre commercial de Balexert ;

L’ABA a également collaboré avec la bibliothèque de la Cité en invitant l’auteur Metin Arditi dans le cadre des rencontres « Un auteur, des voix ».

Ces quelques exemples montrent qu’en intensifiant les liens avec son réseau, l’ABA contribue à l’intégration des personnes aveugles ou malvoyantes.

Louis Moeri, directeur de l’ABA

2. Culture Accessible, un site

L’Association Cédille, association sans but lucratif, développe, porte et coordonne des projets de communication culturelle et sociale sous diverses formes.

Elle a créé, en partenariat avec la Ville de Genève, un nouveau site internet, dédié à la promotion des mesures d’accès à la culture pour les personnes en situation de handicap sensoriel, physique ou mental. Sur un support accessible, il dispense des informations qui concernent des événements au bénéfice de mesures d'accès existantes en région genevoise (surtitrage, audiodescription, visites ou accueils spécifiques, podcasts, audioguides, vidéoguides adaptés). Il donne une liste des lieux de culture ainsi qu'un inventaire de contacts spécialisés dans ces prestations. https://culture-accessible.ch.

Le CCA a collaboré en amont du projet pour tester et valider l’accessibilité de ce nouveau site internet. Il a également été sollicité pour contribuer à l’élaboration des protocoles d’évaluation d’accessibilité des lieux.

3. École de la pomme, permanence un mardi par mois à l’ABA / BBR

Tous les premiers mardis du mois, de 17:30 à 19:30, le CCA propose aux utilisateurs handicapés de la vue équipés d’iPhone ou d’iPad un lieu d’échange et de partage afin de répondre à leurs questions.

Les rencontres sont libres, sans inscription préalable. Elles ont lieu au siège de l’Association pour le Bien des Aveugles et malvoyants (ABA), Bourg-de-Four 34.

4. Rencontres à thème organisées par le CIR

Le CIR organise régulièrement des rencontres visant à favoriser les échanges et les interactions entre les personnes malvoyantes ou aveugles autour d’une activité de la vie quotidienne, en présence de professionnels du Centre. Le groupe permet un partage d’expérience et l’exploration des différentes manières de faire efficaces pour enrichir sa « boîte à outils » personnelle et trouver de nouvelles stratégies pour résoudre des difficultés spécifiques. Ces rencontres sont un moyen important et complémentaire à l’intervention individualisée. Deux thèmes sont prévus au programme de l’année 2018 : d’une part les différents types d’activité physique favorisant le bien-être et la conscience du corps et, d’autre part, l’affirmation de soi.

5. La BBR recherche des voix masculines

La BBR rencontre depuis quelque temps un déséquilibre au sein de l’équipe des donneurs de voix bénévoles, devenue majoritairement féminine. Cette disparité s’avère problématique par rapport à notre politique de lecture. En effet, par souci de cohérence, nous avons défini de toujours faire correspondre le sexe du lecteur avec celui du narrateur. Actuellement, nous produisons de nombreux ouvrages requérant des narratrices tout en ayant des difficultés à attribuer les textes masculins.

Les personnes intéressées par la lecture à voix haute peuvent contacter la bibliothèque au +41 22/317.79.00 ou bbr@abage.ch.

6. Le coup de cœur du service du prêt de la BBR

Jacqueline Kelen – Le sens de l’hospitalité – G. Trédaniel 2017

1 CD (3 h. 42 min.) – Disponible à la BBR et en téléchargement à la BNFA.

Ce livre propose une réflexion sur l’hospitalité, à travers différents enseignements de la philosophie antique, de la bible, des mythes ou des contes. Cette étude de notre héritage culturel donne à réfléchir sur la part du discernement et celle de la générosité dans l'hospitalité. Nous comprenons l’équilibre entre le bonheur de recevoir un hôte et le péril propre à la naïveté. Il ne faut effectivement pas nier que l’étranger, qui est également un inconnu, est parfois source de danger. La confiance précède l’accueil, qui oscille entre obligation morale et don consenti.

7. Actualité

Les TPG ont annoncé la disparition des arrêts fixes sur les lignes de bus pour le prochain changement d’horaire prévu le 10 décembre 2017.

La généralisation des arrêts sur demande implique que les voyageurs signalent leur intention de monter ou descendre du véhicule.

Lors du dernier comité consultatif TPG auquel participent la plupart des associations, la Direction de la Régie nous a assurés que les conducteurs avaient reçu des consignes pour observer les personnes qui attendent à l’arrêt et stopper en cas de doute, même si ces dernières n’ont pas fait de signe de la main. Nous vous rappelons qu’un positionnement en tête d’arrêt et le maintien d’une canne blanche bien visible favorisent l’interaction entre chauffeur et passager.

8. Le saviez-vous ?

La permanence des moyens auxiliaires, dès le 1er janvier 2018, se tiendra le jeudi après-midi entre 14:00 et 17:00, dans les locaux du Centre d’Information et de Réadaptation au 18, route du Vallon.

C’est un espace d’information sur les moyens auxiliaires facilitant la vie quotidienne des personnes malvoyantes ou aveugles. Les personnes peuvent venir, sans rendez-vous, tester ou commander des articles adaptés tels que des montres, des téléphones, des cannes, des éclairages. Des ergothérapeutes spécialisés en basse-vision ou en locomotion sont présents pour les conseiller et les guider dans leur choix. Depuis son introduction en 2002, cette permanence se tenait le mercredi après-midi.


L’ABA vous informe - NL 29
Nos projets se réalisent grâce à vos dons
CCP 12-872-1
M e r c i