L’ABA un regard partagé